Biographie

Biographie

Activiste hip hop depuis 98 et originaire du 18e, Gorah se forge très vite une identité dans le rap, via le micro et la prod. Après un 1er groupe, Dernier Verdikt, puis après avoir rejoint l'Execution Sanz Appel (E.S.A) avec qui il écume les scènes parisiennes (Batofar, Café Montmartre, Abracadabar, Flèche d'Or,...) le rappeur existe dans le monde du rap.


En 2003, il sort un 1er EP solo "Le Pro-G" et lance ses "Summer Session", compilation mélangeant le rap à de nombreux styles musicaux. Cette aventure dure encore à ce jour, elle lui permet de tenter de nouvelles choses. Avec la fin de ses 2 crews, Gorah continue l'aventure en solo et élabore un nouveau répertoire. En 2004, il rejoint Wicked Vibz Station, une émission de radio hebdomadaire consacrée au hip hop et au reggae, diffusée sur FPP. Il quittera l'émission en 2013, après 9 ans d'animation sur les ondes 

Entre les mixtapes, les projets téléchargeables sur le net, les featurings, il s'attaque en 2006 à "Edifices" un maxi 3 titres avec Enz en feat qui sera clippé. La série "Summer Session" ne s'arrête pas pour autant, 2006, 2007 et 2009 apporteront leur crus. L'ambiance musicale est toujours aussi originale mais ces fois-ci les guests sont nombreux et prestigieux : Specta, Octobre Rouge, Gaïden, Ursa Major, Force Pure, Sterna, Kizito, Enigmatik...

S'ensuit une période de calme, si ce n'est des apparitions sur des projets extérieurs, tels que la compilation "Appelle-moi MC" , "Petits meurtres entre amis" de Walter, "En passant par les autres", des feats et quelques tapes, Gorah se re-concentre...même s'il ne lâche rien!

Après "Un été de Merde" (2012) qui remplace et clos les "Summer Session" de très belle façon avec le clip "Au Rythme du Ska" (diffusé en tv et sur le web), Gorah revient avec "Où est Gorah", une mixtape de 20 titres  disponible sur son site, wwww.gorah.fr, rien de plus simple pour vous que d'aller sur son site pour y trouver un peu plus de fraîcheur. On y notera les présences de Nasme, Octobre Rouge, Hifi, Cassidy, etc...

En 2013, le couvert est remis : il sort "Encore un été de merde", une remixtape, comportant les morceaux de l'année dernière remixés ainsi que des inédits, avec la participation de beatmakers talentueux tels que Tayreeb, Dasuun, Phonk Sycke, Dj Veekash...

 Derrière un exemple de calme, il n'en est pas moins un rappeur clairement identifié 18e, ce qui lui permet d'aller sur différents terrains, aussi à l'aise dans l'ironie que dans un rap plus dark. Gorah marque de son empreinte ("La Main Verte") tout ceux qui ont jeté une oreille à son travail!

Discographie

- 2003 : EP solo 8 titres "Le Pro-G"

- 2003 : compilation "Summer Session 2003"

- 2005 : net tape "Gorah VS Dj Premier"

- 2006 : compilation "Summer Session 2006"

- 2006 : maxi vinyle "Edifices"

- 2007 : compilation "Summer Session 2007"

- 2009 : compilation "Summer Session 2009"

- 2012 : compilation "Un été de merde"

- 2013 : mixtape "Où est Gorah?" 

2013 : mixtape "Encore un été de merde"

 

Apparitions discographiques récentes :

- Mixtape de Papifredo - "Les boss du rap" (à venir 2013)

- Ep de Daïmonjo - "Puisqu'il le fallait' (à venir 2013)

- Album de CR16 Prod "Ca m'soul" (2012)

- Mixtape "Coruscant" de Yoda (2011)

- EP de Nino Ice - "En passant par les autres" (2011)

- LP de Komo Sarcani - "Komo Sarcani & Co" (2011)

- EP de Walter - "Petits meurtres entra amis" (2011)

- compilation de DJ Blaiz - "Appelle-moi MC' (2009)